<< Je trouve que les retraites de Yoga c’est exceptionnel, pas vous ? >>

 

 

 

Quand on est prof de Yoga, on rêve souvent de partir faire une retraite, pour être élève à notre tour pendant plusieurs jours… Ahhh le rêve… Mais bon, faut bien que quelqu’un les organise aussi parfois J ! Et c’est passionnant car c’est là qu’on peut vraiment accompagner les élèves, en profondeur vers d’autres aspects du Yoga et leur offrir … du rêve !

 

Cette année en février 2018, avec mon amie Timiri on a organisé notre première retraite d’une semaine à Goa, une expérience inoubliable, pour les élèves et pour nous aussi ! J’avais aussi organisé un week-end en juillet 2017 dans les Alpes et je m’apprête à recommencer le week-end du 15 Juin dans la Drôme.

C’est lors d’une retraite de Yoga Vinyasa Flow de 4 jours au Laos en Octobre 2015 que j’ai eu le déclic pour faire une formation de prof… Alors c’est vrai que c’est quelque chose de vraiment important et précieux pour moi.

J’ai voulu ici donner quelques idées à ceux et celles qui commencent. N’hésitez pas à commenter pour alimenter cet article de vos expériences. Pour la durée, certaines des idées que vous trouverez ici sont surtout pertinentes pour une retraite longue d’une semaine mais la plupart sont adaptables sur un week-end par exemple.

 

  1. Commencer la retraite par une cérémonie d’ouverture pendant laquelle vous pourrez distribuer le livret de la retraite, c’est important de faire cela joli, ça laisse un super souvenir. Dedans vous pouvez mettre le programme, votre bio, un texte d’inspiration sur votre style de Yoga, une sélection de livres, un peu d’histoire ou de philo du Yoga, rappel des différents styles de Yoga, un exemple de séquence à reproduire, … Pendant la cérémonie on peut commencer par parler ensemble du programme puis se présenter chacun. Pour une retraite d’une semaine, on a eu envie de leur faire des petits cadeaux : on a offert à chacune un magazine de Yoga et une huile essentielle DoTerra. Ensuite méditation sur la bienveillance les uns les autres en se tenant la main. On peut ensuite enchainer sur un Yoga tout doux type Yoga restoratif afin que les gens commencent la retraite bien détendus.

 

  1. Proposer le silence d’or du lever jusqu’au petit-déjeuner. Tous les matins méditation (je fais de 6h30 à 7h30) puis pause d’1/2h puis Vinyasa. Ensuite vient le tant attendu petit-dej… où on brise le silence tenu depuis le lever. C’est une manière d’amener un peu de Vipassana dont j’ai tellement aimé ce silence de 10 jours dans mes retraites, en mode « soft ». Les gens adorent !

 

  1. Au début, leur expliquer ce qu’est une retraite. C’est littéralement « se retirer », on vient pour s’éloigner de la société hyper connectée. Peuvent-ils laisser les téléphones et internet de côté ? On peut pousser le truc, (je ne me suis pas sentie encore) en proposant une retraite sans smartphone, ils nous les remettent au début. Si urgence, vous êtes joignable etc… Bien sur le juste milieu est de leur signifier la conscience sur l’utilisation, peut-être une fois par jour et pas le matin pendant le silence d’or…

 

  1. Commencer tôt par 1h de méditation, ne pas avoir peur de leur proposer des activités engageantes. Une retraite peut être une vraie transformation, ce n’est pas QUE des vacances… et leur dire qu’il va y avoir des choses qui vont se passer, des choses agréables et aussi peut-être des choses plus difficiles. On est dans un nouveau lieu, entouré de personnes inconnues avec qui parfois on partage une chambre, on fait beaucoup de yoga, tout ça remue, c’est normal. Vous êtes là pour les écouter quand ils ont besoin, il faut bien leur dire.

 

  1. Allonger les cours de pratique d’asanas. D’habitude vous faites un cours d’1h30 ? Profitez-en peut-être pour que cela dure 2h avec pour une fois une vraie loooooongue relaxation ! ON A LE TEMPS !! Pas d’élèves qui veulent courir au travail ou vite rentrer chez eux préparer le diner…

 

  1. Laisser beaucoup de temps libre, ne pas chercher à remplir leur programme surtout ! Les gens auront soit envie de se promener, d’écrire, lire et même beaucoup dormir… Pendant mes retraites, après le petit déj jusqu’aux activités de fin d’aprem, c’est temps libre, de 11h à 16h. Et vous aurez besoin de ce temps aussi pour vous reposer, c’est fatiguant tout ça…

 

  1. Choisir un lieu qui propose des bons repas végétariens et bio. C’est le moment de montrer aux élèves pas encore habitué à ce type d’alimentation que… ben c’est trop bon ! Faire des repas des moments agréables tous ensemble et montrer que les Yogis souvent adorent bien manger et sont de grands gourmands, en pleine conscience de l’origine des produits.

 

  1. En fin d’après midi on peut proposer Yoga Nidra, Restoratif, Yin… Le soir on peut organiser des soirées mantra. Parfois c’est une première pour certains élèves et c’est souvent très apprécié. Apporter autant de percussions que possible, shaker, tambourin, clave… et leur dire que s’ils le souhaitent ils peuvent vous accompagner dans le rythme. On peut aussi proposer des soirées jeux, j’ai testé une fois le Dixit, c’était un bon jeux Yogis j’ai trouvé ! Une fois on avait regardé un documentaire sur le Yoga, c’était très sympas aussi. Et ce qui est bien c’est de ne rien proposer du tout aussi, surtout sur une retraite d’une semaine.

 

  1. N’ayez pas peur de donner des cours de philosophie du Yoga mais seulement si cela vous intéresse de l’enseigner. Je propose plus une discussion qu’un cours, je ne suis pas formée pour ça ! Sur une semaine j’ai fais 2 sessions. La première sur l’histoire des asanas en me basant sur le livre « the yoga body » de Mark Singleton et ses recherches, et la 2ème sur les Yamas et les Niyamas en me basant sur la traduction des Yoga sutra de Bernard Bouanchaud. Pour une retraite d’un week-end aussi j’aime bien avoir un thème, j’avais travaillé la dernière fois sur les émotions et la prochaine je vais faire sur l’égo en me basant sur les chapitres du livre « Trois amis en quête de sagesse » avec Mathieu Ricard. Je leur fais carrément lire un chapitre pendant le stage et on en parle le dernier jour.

 

  1. Proposer une petite surprise pendant la cérémonie de clôture : on a eu la chance en Inde de faire venir une chanteuse de Drupath, chant traditionnel indien. On les avait fait s’allonger en savasana et elle est arrivée par surprise… Elles ont adoré !! On peut aussi leur faire faire des postures à deux ou simplement leur chanter soit même une belle chanson alors que les élèves sont en savasana. Au Laos on avait noué des bracelets autour du bras des uns des autres en y mettant une intention de bienveillance. Dans certains pays on peut acheter des pétales de fleurs et faire de jolies photos. C’est un bon moment pour faire une photo de groupe (je dis ça pour ne pas oublier comme je le fais à chaque fois J).

 

Voilà j’espère que ces conseils pourront vous inspirer, je suis preneuse pour vos supers idées récoltées dans vos pérégrinations yogiques ! Belles retraites à tous !

 

Rose Debouverie – Flow avec Rose (Yoga Vinyasa Lyon)

7 réponses
  1. Florence kretschmer
    Florence kretschmer dit :

    Bonjour Rose, merci pour ce bel article:-) C’est inspirant et je me sens en même temps confortée pour avoir déjá imaginé des aspects qui sont évoqués dans votre article …J’ai déjà fait des stages sur une journée et cet été je propose ma première retraite de 4 jours dans le Bugey. C’est aussi un retour au source pour moi car je suis originaire de l’AIN et vit en Allemagne depuis 1991. Merci pour vos idée .
    Belle journée et bienveillance
    Amicalement
    Florence

    PS: qu’appelez vous le Yoga restoratif?

    Répondre
    • admin-yogi
      admin-yogi dit :

      Bonjour Florence!

      Merci beaucoup pour ton message. Super pour l’organisation de ta première retraite! N’hésite pas à partager si tu as des idées.

      Le Yoga restoratif c’est un style de Yoga très proche de la relaxation. On tient des postures pendant 5/10 min qui ne demandent aucun efforts musculaires et on met autant de coussin et de couverture qu’il faut pour ne pas être dans un étirement ni un renforcement. Les postures servent à nous mettre dans un endroit particulièrement agréable. C’est génial et il parait que ce sont des cours qui marchent super bien mais il y en a très peu de proposés. J’en ai beaucoup fait pendant ma formation, on en avait bien besoin en fin de journée! Et on raconte des choses, on lit des poèmes, met une musique particulière, fait des massages…

      Bonne retraite!
      Rose

      Répondre
  2. Melissa
    Melissa dit :

    Bonjour,

    Article très intéressant, merci!
    Est-ce que vous connaissez des personnes qui gèrent l’organisation des retraites sans les animer?
    Je ne suis pas professeure de yoga mais je serai intéressée par l’organisation et l’accompagnement de séjours bien-êtres et j’aimerais contacter des personnes qui en ont fait leur activité.
    Sinon, pensez-vous que des professeurs de yoga pourraient être intéressés par ce type d’association de compétences?
    Merci d’avance.

    Belle journée,
    Melissa

    Répondre
  3. Sand
    Sand dit :

    Merci pour ce partage d’expérience ! C’est un doux soutien pour les pas novices dans l’organisation d’une retraite future… j’aime beaucoup ton approche et le rythme que tu sembles y mettre.
    Merci de contribuer à notre bel amour!
    Aux inspirations nouvelles, à la création, au silence d’or..:)

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *